L’école nous apprend à lire mais pas, ou peu, à regarder la télévision, un comble dans notre société du tout écran. Quel que soit notre âge nous avons besoin d’un apprentissage du langage audiovisuel pour mieux comprendre et déchiffrer les images et les sons qui nous assaillent quotidiennement, pour déceler les enjeux qui les sous-tendent, enjeux éditoriaux, politiques, publicitaires, étant entendu que tout film contient sa propre « propagande ». Pour cet apprentissage je propose de passer directement à la réalisation d’un film. J’ai appris de ma formation à l’Ecole Supérieure d’Audio-Visuel de Toulouse que le passage à l’acte est primordial. C’est dans le geste, dans la manipulation, que la compréhension d’un langage se fait corps. C’est à ce moment-là que son assimilation en est la plus efficace, la plus complète. Ainsi je considère que la pratique filmique, par la construction de l’objet-film, est le lieu privilégié d’apprentissage du langage audiovisuel. Je pratique et j’enseigne (de l’école élémentaire à l’université) le cinéma depuis plus de 10 ans.

L’atelier  est un atelier de fabrication de film, de l’écriture au montage. L’avantage du dispositif filmique, notamment pour les plus jeunes, est la variété des activités qui peut se déployer sur plusieurs temps de travail : prise en main du matériel (découverte de l’outil, caméra, son, clap, protocole de tournage), rédaction d’un scénario (trouver des idées, écrire une histoire, mettre en mots cette histoire dans un langage cinématographique), jeu d’acteur (mise en scène, jeu et direction d’acteur), montage (couper, coller les images et les sons, imaginer divers assemblages), projection avec débat (aveux de réception et explication de la démarche par les enfants).

Contenu détaillé de l’atelier :
- Présentation de l’outil audiovisuel et manipulation de différents supports,
- Présentation des différentes étapes de la construction du film et du dispositif de tournage,
- Proposition et discussion autour d’une trame narrative à mettre en film,
- Ecriture du scénario,
- Repérage des lieux, préparation des accessoires, répétitions,
- Tournage : chaque poste est occupé à tour de rôle,
- Dérushage en commun,
- Montage à tour de rôle,
- Projection.


 Animatrice :
Cécile Lateule Association Plurielles